Rallye de Grande Bretagne du 13 au 16 septembre 2012

Itinéraires et Horaires:

Special Stage
Local
France
Kms
.
Mercredi 12 Septembre 2012
.
.
.
QS
[Qualifying Stage] Walters Arena
14h00
15h00
3.91
.
Vendredi 14 Septembre 2012
.
.
.
SS1
Dyfnant 1
08h13
09h13
20.48
SS2
Hafren Sweet Lamb 1
09h38
10h38
24.87
SS3
Myherin 1
10h19
11h19
27.88
SS4
Dyfnant 2
13h13
14h13
20.48
SS5
Hafren Sweet Lamb 2
14h38
15h38
24.87
SS6
Myherin 2
15h19
16h19
27.88
.
Samedi 15 Septembre 2012
.
.
.
SS7
Crychan 1
09h02
10h02
19.50
SS8
Epynt 1
09h40
10h40
8.31
SS9
Halfway 1
10h06
11h06
18.35
SS10
Crychan 2
15h17
16h17
19.50
SS11
Epynt 2
15h55
16h55
8.31
SS12
Halfway 2
16h21
17h21
18.35
SS13
Celtic Manor
18h30
19h30
3.04
.
Dimanche 16 Septembre 2012
.
.
.
SS14
Port Talbot 1
07h18
08h18
17.35
SS15
Rheola 1
08h18
09h18
8.87
SS16
Walters Arena 1
08h36
09h36
15.33
SS17
Port Talbot 2
12h09
13h09
17.35
SS18
Rheola 2
13h09
14h09
8.87
SS19
Walters Arena 2 [Power Stage]
13h27
14h27
15.33

Les essais:

Les temps forts:

WRC - ES1 : Solberg devant au Pays de Galles

« Je suis très satisfait de ce début de course »


 

Petter Solberg prend la tête du classement du Wales Rally GB en devançant son compatriote norvégien Mads Ostberg dans Dyfnant. Au volant d’une Ford Fiesta RS WRC, sur des routes humides et glissantes, Solberg devance Ostberg de 1,5 seconde.

« Je suis très satisfait de ce début de course », commentait Solberg. « C’est un bon départ et la voiture fonctionne bien. Ça va être intéressant. Ce n’est pas une mauvaise position de partir quatrième. Mais ça commence à devenir glissant et boueux à certains endroits. »

Ostberg enchaine : « J’avais un bon rythme, j’ai attaqué. Mon objectif est d’attaquer du départ à l’arrivée. Nous ne nous sommes pas faits de frayeurs. Nous allons pouvoir attaquer encore un peu plus dans la prochaine spéciale. Ça devient de plus en plus glissant mais, à certains endroits, ça balaie aussi. »

Troisième temps pour Jari-Matti Latvala : « Petter a très bien roulé. Nous avons bien démarré, il faut continuer comme ça. »

Sébastien Loeb laisse échapper 1,9 seconde : « Ce n’est pas facile. Il y a de la boue et l’adhérence change souvent. Je n’étais pas en confiance. Je n’ai pas fait une très bonne spéciale. Je ne voulais pas prendre trop de risques. »

Hirvonen cède 4 secondes de plus : « J’ai bien roulé. Les réglages sont un peu trop durs. Je m’attendais à de la boue et il y en avait. »

Premier sur la route, Thierry Neuville termine cette première spéciale à près de 30 secondes : « C’est boueux et glissant. Je n’étais pas en confiance. Ce serait sans doute plus facile de partir derrière pour voir les lignes. Mais c’est une bonne expérience. »

WRC - ES2 : Loeb se replace, Solberg toujours le plus rapide

Le Français gagne deux places


 

Sébastien Loeb gagne deux places. Le pilote Citroën passe de la quatrième à la deuxième position. Petter Solberg signe pourtant un nouveau meilleur temps avec 0,4 seconde d’avance sur le Champion du Monde.

Deuxième après la première spéciale, Mads Ostberg a cru avoir crevé dans ce chrono : « J’ai tapé une pierre. Je croyais avoir crevé et j’ai commencé à ralentir. J’ai dû perdre deux secondes. »

Dans l’autre Ford officielle, Jari-Matti Latvala perdait 4,4 secondes sur son équipier. Le Finlandais est sorti un peu large d’un virage et a tapé une pile de bois. Cinquième de ce chrono, il tombe au quatrième rang du classement général.

Thierry Neuville cède encore un peu plus de terrain en ouvrant la route. Il perd 46,3 secondes sur Solberg : « C’est un peu plus sec que la spéciale précédente mais des portions restent très glissantes. »

Problèmes pour Prokop et Tanak

Martin Prokop et Ott Tanak ont perdu du temps à cause de problèmes mécaniques sur leur Ford Fiesta RS WRC.

La Fiesta de Prokop, alignée par le Czech Ford National Team, a perdu la sixième vitesse dès la première spéciale du rallye. Pour Tanak, c’est la direction assistée de la voiture préparée par M-Sport qui est en cause.

En absence de vrai parc d’assistance à mi-journée, seule une assistance éloignée à Newtown est prévue, les deux pilotes vont sans doute devoir patienter jusqu’à la fin de l’étape avant de pouvoir réparer.

« Les parties les plus rapides sont difficiles car il faut lever le pied pour préserver le moteur », confiait Prokop. « Et nous allons devoir conserver cette boîte de vitesses toute la journée car on ne pourra pas la changer à midi. »

WRC - ES3 : Latvala passe en tête

« C’est ma spéciale préférée »


 

Jari-Matti Latvala s’installe en tête du classement du Wales Rally GB après avoir signé le meilleur temps dans Myherin, sa spéciale préférée du rallye.

Le pilote Ford World Rally Team devance Sébastien Loeb de 5,4 secondes et son équipier Petter Solberg de 9,7 secondes. Au classement général, Solberg passe de la première à la troisième position. Loeb reste deuxième à 3,3 secondes du nouveau leader Latvala.

« C’est ma spéciale préférée », confirmait Latvala. « J’ai fait une petite erreur dans Hafren Sweet Lamb en décollant un pneu. J’avais une grosse vibration et j’ai perdu ma concentration. J’ai besoin de plus de spéciales comme celle-là. »

Loeb, qui a virtuellement occupé la première place, ajoutait : « J’ai vraiment bien roulé. Si on veut se battre avec les Ford, il faut attaquer. C’est très glissant. Il est difficile de garder la voiture sur la route. »

Petter Solberg affirme que sa perte de temps dans cette spéciale est une conséquence de sa décision de n’emporter qu’une roue de secours dans cette boucle matinale. Mads Ostberg n’était pas satisfait de ses notes. Il passe de la troisième à la quatrième position en étant 13,9 secondes moins rapide que Latvala. « Nous avons décidé de changer toutes nos notes pour ce rallye sauf dans cette spéciale. Je n’ai pas réussi à me mettre dans le rythme », disait-il.

Mikko Hirvonen cède encore 11,8 secondes sur son équipier Sébastien Loeb dans ce chrono.

Les équipages ont désormais rendez-vous à Newtown pour une assistance éloignée de 15 minutes. L’ES4, second passage dans Dyfnant, débute à 13h13, heure locale

WRC - ES4 : Latvala reste le plus rapide

« Tout se passe très bien »


 

Jari-Matti Latvala accentue son avantage en tête du Wales Rally GB avec le meilleur temps dans le second passage dans Dyfnant avec sa Ford Fiesta RS WRC. Le Finlandais prend encore 2,0 secondes à Sébastien Loeb pour compter 5,3 secondes d’avance au classement général.

« Tout se passe très bien », assure Latvala. « Je me sens bien. La seule question concerne l’usure des pneumatiques. Il fallait prendre des tendres mais nous n’avons qu’une roue de secours et ça commence à sécher. »

Sébastien Loeb a préféré embarquer deux roues de secours : « Une bonne spéciale sans problème. J’ai attaqué. »

Troisième temps pour Petter Solberg, à 4,2 secondes de Latvala mais 0,8 seconde devant Mads Ostberg.

Mikko Hirvonen est encore 4,3 secondes moins rapide que Loeb : « La voiture est parfaite. Il semble que le pilote soit bon mais ce n’est pas suffisant. Je ne sais pas comme ils font de tels temps. »

Thierry Neuville se bat contre des réglages un peu trop souples sur sa Citroën alors que Ott Tanak continue d’avoir des problèmes de direction assistée sur sa Ford.

La seconde spéciale de la boucle débutera à 14h38 heure locale.

WRC - ES5 : Loeb à la poursuite des Fiesta

« C’était bien plus glissant qu’au premier passage »


 

Sébastien Loeb termine la cinquième spéciale du Wales Rally GB en avouant sa crainte de ne pas être en mesure de concurrencer les pilotes Ford Jari-Matti Latvala et Petter Solberg.

Latvala s’est encore montré le plus rapide dans Hafren Sweet Lamb. Sur des routes encore plus glissantes que ce matin à cause d’une averse, Loeb a perdu une dizaine de secondes supplémentaires. Il est désormais troisième à 15’’3 du leader.

« C’était bien plus glissant qu’au premier passage », rapportait Loeb. « Dans ces conditions, il est difficile de se battre avec les Ford. C’est très rapide. On ne peut pas les concurrencer. »

Latvala complétait : « Les routes sont très glissantes, plus qu’au premier passage. Mais la voiture est très performante. » Et Solberg ajoutait : « Tout fonctionne. Rien de spécial à dire. C’est une spéciale très compliqué et Jari a fait un temps fantastique. »

WRC - ES6 : Quadruplé pour Latvala

Il finit la journée en tête


 

Jari-Matti Latvala rentre à Cardiff en leader d’une épreuve du Championnat du Monde des Rallyes, pour la première fois depuis le Portugal.

Prudent lors des deux premières épreuves spéciales au volant de sa Ford Fiesta RS WRC, Latvala a ensuite aligné quatre meilleurs temps qui le placent en tête avec 12,1 secondes d’avance au classement général.

Ford a dominé cette première journée puisque les deux autres meilleurs temps sont à mettre à l’actif de Petter Solberg. Le Norvégien, qui s’est imposé à quatre reprises au Pays de Galles, est deuxième devant Sébastien Loeb.

« J’ai vraiment attaqué », commentait Latvala. « L’objectif était de créer un écart sur les Citroën. Je suis satisfait de ma performance. Je n’étais pas à mon meilleur niveau dans les deux premières spéciales puis j’ai trouvé mes marques. Je n’ai plus été aussi bien depuis longtemps, très longtemps. »

Loeb, qui vise un neuvième titre mondial cette saison, a pris deux roues de secours dans les deux boucles du jour pour préserver ses chances alors que ses pneus tendres perdaient de leur compétitivité lorsque les routes séchaient. Latvala et Solberg se contentaient d’une seule roue de secours pour gagner un peu de poids.

« J’ai attaqué partout mais je ne peux pas suivre les Ford », reconnaissait Loeb. « Je ne m’en fais pas car je n’ai pas besoin de gagner. »

Mads Ostberg est quatrième avec sa Fiesta Adapta après avoir perdu de précieuses secondes en pensant avoir crevé dans l’ES2. Sa décision de conserver d’anciennes notes dans l’ES3 lui a aussi coûté un peu de confiance. Mikko Hirvonen est cinquième dans la deuxième Citroën officiel devant Ott Tanak, sixième malgré des problèmes de direction assistée sur sa Fiesta M-Sport.

Le Russe Evgeny Novikov est septième pour son premier rallye avec Ilka Minor à ses côtés. Thierry Neuville, qui a ouvert la route toute la journée, est huitième devant Matthew Wilson, de retour en WRC pour la première fois depuis le Rallye Monte-Carlo. Martin Prokop est dixième et privé de sixième rapport sur sa Fiesta privée.

Chris Atkinson est 11e pour le WRC Team MINI Portugal devant Sébastien Ogier avec la Skoda Fabia Super 2000 de Volkswagen Motorsport. Nasser Al-Attiyah est 13e pour le Qatar World Rally Team devant le leader du SWRC Craig Breen.

La deuxième journée commencera à 9h02, heure local, avec deux passages dans Crychan, Epynt et Halfway avant une super-spéciale dans Celtic Manor. La journée se terminera à 18h30. Les 14 premiers rouleront en ordre inverse. Paulo Nobre ouvrira la route devant Jan Habig.

WRC - Latvala et Solberg ravis de leur première journée

Les deux pilotes Ford en tête après la première étape


 

 

14 septembre 2012 - 22h30, par Olivier Ferret 

Les pilotes du Ford World Rally Team ont remporté aujourd’hui les six épreuves spéciales de la première étape pour finir aux deux premières places du classement provisoire. Auteur de quatre meilleurs temps, Jari-Matti Latvala est en tête avec une avance de 12,1 secondes sur son équipier Petter Solberg qui avait entamé le rallye en gagnant les deux premières épreuves. Sept Ford Fiesta figurent dans le top ten du classement provisoire.

« La journée a été difficile mais je ne pourrais pas être plus content que je le suis ce soir, a déclaré Jari Matti Latvala en ralliant le parc fermé de Cardiff, au Pays de Galles. Les routes étaient boueuses et glissantes mais ce sont des conditions qui me conviennent. Depuis notre dernier rallye sur terre, l’équipe a travaillé dur pour améliorer l’équilibre de la suspension arrière et cela a porté ses fruits aujourd’hui. Mais nos adversaires vont repartir à l’attaque demain. » Le pilote Ford a connu une frayeur dans la seconde spéciale quand il est sorti large dans un virage et a heurté une souche d’arbre. Des morceaux de bois se sont coincés entre la jante et le pneu, mais il n’a perdu que quelques secondes dans cette mésaventure. « Cela s’est produit quatre kilomètres après le départ de la spéciale et j’ai ressenti ensuite de grosses vibrations. Cela m’a déconcentré pendant quelques kilomètres. »

Petter Solberg évoquait également les conditions difficiles de cette première journée. « Elles n’étaient pas si différentes de celles que nous rencontrions quand nous disputions ce rallye en novembre. Ce matin, le revêtement était humide et boueux. Il était plus « lissé » cet après-midi ce qui le rendait encore plus glissant. Ce n’était pas facile. Après avoir remporté les deux premières spéciales, j’ai décidé de ralentir un peu dans la suivante que je n’avais pas disputée l’an dernier. J’ai calqué mon rythme sur celui de Sébastien Loeb qui me précédait en me basant sur les temps partiels. Mais je ne réalisais pas que Jari-Matti allait beaucoup plus vite derrière moi ! Nous avons très bien entamé la course mais si nous voulons garder les commandes, nous allons devoir poursuivre notre offensive. »

Directeur du Ford World Rally Team, Malcolm Wilson était ravi du résultat ce soir. « Remporter les six épreuves spéciales avec nos deux pilotes est fantastique. Nous avons travaillé depuis notre dernier rallye sur terre car nous avions perdu un peu de vitesse face à nos adversaires. Aujourd’hui, nous savions que les conditions seraient différentes cet après-midi et nous avons procédé à de petites, mais importantes, retouches sur les set-up de nos voitures. Cela nous a permis d’améliorer encore un peu notre cadence et nous en avons été récompensés par un doublé dans les deux dernières spéciales. »

WRC - ES7 : Ostberg se rapproche de Loeb

Loeb cède 2,5 secondes à Ostberg


 

Mads Ostberg s’approche à 8,8 secondes de la troisième place détenue actuellement par Sébastien Loeb avec un meilleur temps dans la première spéciale du jour nappée de brouillard.

Jari-Matti Latvala continue de mener le Wales Rally GB devant son équipier Petter Solberg et Sébastien Loeb. Mais le pilote Citroën se retrouve sous la pression de Mads Ostberg.

« Je suis très heureux », commentait le pilote de la Fiesta Adapta. « C’est un chrono très compliqué. Les routes sont de plus en plus glissantes. Nous avons un avantage avec notre position de départ. »

Loeb cède 2,5 secondes à Ostberg. Le Champion du Monde est à 23,4 secondes de Latvala au classement général. « C’est toujours très glissant. J’ai essayé d’attaquer mais nous n’avons aucune chance. Je n’ai pas de grip. Rien n’a changé avec la voiture. Les conditions sont très difficiles. »

Latvala avoue s’être fait quelques frayeurs dans le brouillard. Le Finlandais ne concède pourtant que 0,4 seconde à Ostberg. Et son avance sur Solberg passe à 14,5 secondes.

Troisième temps pour Ott Tanak, juste devant son équipier de M-Sport Evgeny Novikov. Thierry Neuville, huitième temps, gêné par de la boue sur ses lunettes. Quant à Mikko Hirvonen, il avouait ne pas comprendre son retard.

Prudent, Chris Atkinson assure sa position alors que Martin Prokop roule avec une nouvelle boîte de vitesses. Matthew Wilson s’est aussi fait peur à quelques endroits.

Jan Habig est sorti de la route avec sa Fiesta M-Sport. Nasser Al-Attiyah a fait une faute dans le dernier virage, sans perdre de temps. Double tête-à-queue pour Paulo Nobre.

WRC - ES8 : Loeb contre-attaque

Son premier meilleur temps du Wales Rally GB


 

Sébastien Loeb ne se contentera pas de la troisième position. Avec son premier meilleur temps du Wales Rally GB, il revient à 7,9 secondes de Petter Solberg. C’est le premier meilleur temps d’une Citroën.

Jari-Matti Latvala conserve 15,2 secondes d’avance au classement même s’il a calé au départ. Il sauve néanmoins le deuxième temps de la spéciale à 0,3 seconde de Loeb.

Auteur du meilleur temps de la spéciale précédente, Mads Ostberg reconnait que la meilleure adhérence sur ces routes avantage ses rivaux. Il cède 0,6 seconde à Loeb et reste à 9,4 secondes du Français au classement général.

Mikko Hirvonen continue d’éprouver des difficultés avec le septième temps : « Je n’ai rien à dire. Ça ne va pas. »

WRC - ES9 : Un nouveau meilleur temps pour Latvala

Il compte désormais 22,2 secondes d’avance


 

Jari-Matti Latvala accentue son avance en tête du Wales Rally GB avec son premier meilleur temps de la journée dans Halfway. Le pilote Ford compte désormais 22,2 secondes d’avance au même de rentrer à Cardiff.

Sébastien Loeb reprend 4,0 secondes à Petter Solberg et revient à 3,9 secondes du Norvégien. Le pilote Ford admet avoir fait quelques erreurs avec une Fiesta trop basse. Il se contente du quatrième temps à 7,0 secondes de Latvala.

Mads Ostberg termine ce chrono avec des pneus très entamés : « Je pensais qu’ils tiendraient jusqu’au bout alors j’ai continué à attaquer. »

Mikko Hirvonen est désormais à 30,6 secondes d’Ostberg au classement : « J’attaque, je suis toujours à la limite. J’ai même de la chance d’être resté sur la route. »

Leader du SWRC, Craig Breen termine la spéciale avec une fuite d’huile.

WRC - ES10 : Solberg répond à Loeb

6,5 secondes d’avance sur le pilote Citroën


 

Petter Solberg répond à Sébastien Loeb avec le meilleur temps dans le second passage de Crychan. Le pilote Ford compte désormais 6,5 secondes d’avance sur le pilote Citroën.

Dans cette spéciale, Solberg devance Ott Tanak de 0,5 seconde. Evgeny Novikov se classe au troisième rang. Il est à 20,5 secondes de son équipier Jari-Matti Latvala, toujours leader du classement général.

Le Finlandais avoue tenter de préserver ses pneus sur des routes qui s’assèchent. Loeb se contente du cinquième temps à 2,6 secondes de Solberg.

Mads Ostberg a choisi de partir avec deux roues de secours dans sa Fiesta Adapta : « J’ai attaqué mais on ne peut pas avoir une voiture parfaite avec deux roues de secours. »

Chris Atkinson est le seul pilote à avoir choisi de rouler avec des gommes dures : « Il y avait encore beaucoup de boue. Nous avons glissé. Ce n’était pas parfait mais j’espère que ce sera mieux dans la prochaine spéciale. »

WRC - ES11 : Latvala devant Novikov

Pour 1 dixième...


 

Evgeny Novikov manque un premier meilleur temps pour seulement 0,1 seconde. Jari-Matti Latvala fut encore le plus rapide dans Epynt.

L’avance de Latvala passe donc à 22,1 secondes avec deux spéciales encore à parcourir.

Troisième temps pour Mads Ostberg à 0,6 seconde de Latvala. Equipier de Novikov, Ott Tanak se place au quatrième rang.

« J’ai des difficultés avec la roue de secours supplémentaires », reconnait Ostberg. « Je ne peux pas piloter comme je le veux. La voiture ne réagit pas comme elle le devrait. C’est frustrant mais je continue à attaquer. »

Cinquième temps pour Mikko Hirvonen devant Thierry Neuville. Petter Solberg ne termine qu’au septième rang à 1,6 seconde de Latvala mais gagne encore 0,2 seconde sur Sébastien Loeb dans leur duel pour la deuxième place.

Matthew Wilson signe le neuvième temps devant Nasser Al-Attiyah. En SWRC, Yazeed Al-Rajhi passe Craig Breen pour le gain de la première place.

WRC - ES12 : Le meilleur temps pour Solberg

Novikov manque encore le meilleur temps


 

Jari-Matti Latvala prendra le départ de la dernière spéciale, Celtic Manor, avec 21,7 secondes d’avance sur son premier poursuivant au classement général.

Auteur du deuxième temps dans cette spéciale, il concède 0,4 seconde à Petter Solberg qui reste devant Sébastien Loeb à la deuxième du Wales Rally GB. Le pilote Citroën termine ce chrono à 0,2 seconde de Solberg et se retrouve à 29,0 secondes de Latvala.

Avec une petite erreur, Evgeny Novikov manque encore le meilleur temps alors que son équipier Ott Tanak termine la spéciale avec des pneus arrière très usés.

Chris Atkinson a perdu la vitre latérale de sa MINI John Cooper Works WRC. Craig Breen a repris la tête de la catégorie SWRC à Yazeed Al-Rajhi.

WRC - ES13 : La super-spéciale pour Latvala

Latvala et Solberg toujours en tête après le 2ème jour


 

Jari-Matti Latvala signe son premier meilleur temps sur une super-spéciale sur asphalte dans le cadre du Championnat du Monde des Rallyes en battant Sébastien Loeb dans Celtic Manor de 1,9 seconde.

En bordure du golf qui a accueilli la Ryder Cup, Latvala a signé le meilleur temps en misant sur des pneus très usés à l’avant de sa Ford Fiesta RS WRC : « La voiture tournait très bien. Je n’ai pas l’habitude d’être bon dans ces spéciales. Mais celle-ci était assez rapide. Elle me convenait bien. »

Evgeny Novikov se rapproche de la sixième place de son équipier Ott Tanak. Le Russe reprend 2,8 secondes à l’Estonien pour revenir à 16,5 secondes au classement général. « C’est mieux que je ne le pensais. C’est amusant de terminer ainsi la journée avec des pneus usés. Le bilan de la journée est positif », commentait Evgeny.

Quatrième temps pour Petter Solberg qui a freiné trop tôt avant un virage. Thierry Neuville signe la cinquième performance malgré une erreur dans la dernière épingle. Sixième chrono pour Mads Ostberg qui pensait trouver plus de grip sur asphalte.

Matthew Wilson a aussi monté des pneus usés à l’avant. Mais le Britannique a dû batailler contre un fort survirage.

Yazeed Al-Rajhi récupère la première place en SWRC avec seulement 0,1 seconde d’avance sur Craig Breen.

WRC - Latvala se rapproche de la victoire

« Il faut continuer comme ça demain »


 

Jari-Matti Latvala est à six spéciales d’une victoire dans ce Wales Rally GB, dixième épreuve du Championnat du Monde des Rallyes, après avoir contrôlé cette deuxième journée.

Latvala avait quitté Cardiff ce matin avec 12,1 secondes d’avance. Sur des routes majoritairement sèches, le Finlandais bouclait la première demi-journée avec 24,5 secondes d’avance. Son équipier Petter Solberg changeait ses objectifs. Au lieu de viser la victoire, il surveillait de retour de Sébastien Loeb, revenu à 3,9 secondes.

« Nous avons de bonnes sensations mais il faut continuer comme ça demain », commentait Latvala. « Lorsque Sébastien aura pris un café demain matin, il pourra repartir à l’attaque. Il faudra être prêt. »

Solberg a perdu du temps dans la matinée à cause d’une Fiesta un peu trop souple et trop basse pour des routes de plus en plus sèches. Avec de nouveaux réglages, il parvenait à reprendre du temps à Loeb pour terminer la journée avec 6,4 secondes d’avance.

Car si Loeb parvenait à signer un premier meilleur temps ce matin, il se montrait dans l’incapacité de mettre Latvala sous pression. Le Champion du Monde compte 30,9 secondes de retard ce soir : « La seule chose que je peux espérer ce soir est de me battre pour la deuxième place avec Petter. Mais il a été très rapide aujourd’hui et je n’ai pas pu le passer. Pour le moment, nous sommes troisièmes et nous n’avons pas trouvé de miracle dans les réglages. »

Impressionnant ce matin avec un scratch, Mads Ostberg a été piégé cet après-midi par sa décision d’emmener deux roues de secours. Le Norvégien conserve néanmoins plus d’une demi-minute d’avance sur Mikko Hirvonen, toujours en difficultés.

Avec les Fiesta RS WRC de M-Sport, Ott Tanak et Evgeny Novikov ont signé de bons temps pour terminer la journée en sixième et septième positions. Thierry Neuville est huitième devant Matthew Wilson et Martin Prokop.

A la recherche de bons réglages sur sa MINI John Cooper Works WRC, Chris Atkinson est onzième devant Sébastien Ogier, seul pilote Volkswagen encore en course depuis la sortie de Kevin Abbring. Nasser Al-Attiyah est 13e pour le Qatar World Rally Team.

Jan Habig a abandonné dans la première spéciale du jour en sortant de la route. Il repartira demain en Rally 2.

Départ de la prochaine spéciale, Port Talbot, demain à partir de 7h18 heure locale.

WRC - ES14 : Loeb revient sur Solberg

"Il reste cinq spéciales, il faut attaquer !"


 


Sébastien Loeb se rapproche de la deuxième place occupée par Petter Solberg. Ce matin, il revient à 1,4 seconde à cinq spéciales de l’arrivée du Wales Rally GB.

Le pilote Citroën s’est montré 4,9 secondes plus rapide que le pilote Ford : « Il reste cinq spéciales, il faut attaquer ! »

Solberg ajoute : « Il m’a pris du temps. J’ai attaqué mais j’ai fait une petite erreur. »

Devant, Jari-Matti Latvala compte toujours 26,8 secondes d’avance au classement général. Le Finlandais cède 2,7 secondes dans ce chrono.

Quatrième, Mads Ostberg connait des problèmes moteur. Il cède 9,2 secondes : « Je ne sais pas ce qu’il se passe mais le moteur ne fonctionne pas bien. »

Evgeny Novikov a perdu du temps en sortant de la route en manquant son freinage dans une épingle. Le Russe a perdu une trentaine de secondes. Ott Tanak est également parti à la faute, cédant quelques secondes, dans une section étroite.

L’Estonien est à 37,9 secondes de Mikko Hirvonen alors que les deux pilotes n’étaient séparés que de 12 secondes ce matin.

Matthew Wilson connait aussi des coupures moteur, particulièrement à l’accélération entre les deux et quatrième rapports.

Chris Atkinson a été ralenti par des problèmes de boîte de vitesses sur sa MINI John Cooper Works WRC. L’Australien suspecte un problème de capteur.

Jan Habig est reparti en Rally 2. Sébastien Ogier a subi un lourd impact dans une compression avec sa Skoda Fabia Super 2000.

WRC - ES15 : Loeb passe au deuxième rang

"Nous avons plus de grip depuis que nous avons changé les réglages"


 


Deuxième meilleur temps consécutif pour Sébastien Loeb qui s’empare de la deuxième place du Wales Rally GB en dépens de Petter Solberg.

Le pilote Citroën prend 2,1 secondes à son rival dans Rheola et passe devant pour 0,7 seconde : « C’est un peu mieux. Nous avons plus de grip depuis que nous avons changé les réglages. Nous n’étions pas aussi rapides hier. C’est mieux aujourd’hui. »

Solberg ajoutait : « ça fonctionne bien pour lui. Il a trouvé un truc en plus. »

Mads Ostberg connait toujours des problèmes moteur : « J’essaie tout ce que je peux. Nous ne pouvons rien faire avant l’assistance. »

Mikko Hirvonen profite de meilleures conditions pour se remettre dans le rythme avec sa Citroën DS3 WRC.

Chris Atkinson confirme que ses problèmes de boîte de vitesses sont la conséquence d’un problème de capteur. Il doit lever le pied à chaque changement de rapport et l’indicateur de rapport engagé ne fonctionne plus.

Matthew Wilson reste gêné par des coupures moteur et peine à changer les vitesses sur sa Fiesta M-Sport.

Evgeny Novikov confirme qu’il ne prendra plus de risques après sa sortie de l’ES14.

WRC - ES16 : Solberg ralentit

Latvala accentue encore un peu plus son avance


 

Petter Solberg ne semble pas en mesure de pouvoir contre-attaquer face à Sébastien Loeb. Son pneu avant-gauche est sorti de la jante à la réception d’une bosse.

Solberg est à 2,9 secondes de Sébastien Loeb au moment de rentrer à Cardiff : « J’ai perdu un peu de temps après cette réception. »

Loeb gagne 2,2 secondes dans cette spéciale : « Nous sommes maintenant devant Petter mais ce n’est pas fini. Depuis le départ, nous avons toujours eu des problèmes dans l’après-midi. Les conditions nous favorisent un peu plus car il y a plus de grip. »

Jari-Matti Latvala accentue encore un peu plus son avance grâce à un nouveau meilleur temps. Le pilote Ford compte 29,3 secondes d’avance sur Loeb.

« Tout va bien, c’est bon pour la Power Stage. Je n’étais pas très cool ce matin mais les sensations commencent à revenir. »

Mads Ostberg continue de perdre du temps sur Mikko Hirvonen pour la quatrième place. Le Finlandais revient à 23 secondes du Norvégien qui connait des problèmes moteur.

WRC - Latvala très proche de la victoire

Ce serait sa 2ème de l’année


 


Alors que Jari-Matti Latvala se rapproche de sa seconde victoire de la saison en Championnat du Monde des Rallyes de la FIA, la bataille pour la seconde place du Wales Rally GB reste intense.

Petter Solberg, au volant d’une Ford Fiesta RS WRC, comptait 6,4 secondes d’avance sur Sébastien Loeb et sa Citroën DS3 WRC. Mais le Norvégien a perdu du temps en décollant son pneu avant gauche à la réception d’un saut dans l’ES16.

Loeb en a profité : « Nous sommes devant Petter mais ce n’est pas fini. Depuis le début du rallye, nous avons plus de mal lors des seconds passages. Les spéciales conviennent mieux à la voiture aujourd’hui, il y a plus de grip. »

Devant, Latvala conserve 29,3 secondes d’avance : « J’ai de bonnes sensations, c’est bien avant la Power Stage. Je n’étais pas trop cool ce matin mais ça va mieux. »

Quatrième, Mads Ostberg est mis sous pression par Mikko Hirvonen. Le Norvégien connait des problèmes moteur. Ott Tanak et Evgeny Novikov ont perdu du temps en commettant des fautes ce matin. Thierry Neuville reste huitième devant Matthew Wilson, lui aussi gêné par des problèmes moteur, et Martin Prokop.

Chris Atkinson connait des problèmes de capteur qui entrainent un disfonctionnement de la boîte de vitesses de sa MINI John Cooper Works WRC. Il reste 11e devant Sébastien Ogier.

Craig Breen conserve une large avance sur Tom Cave en SWRC. Yazeed Al-Rajhi est troisième devant Maciej Oleksowicz, Alastair Fisher et P-G Andersson.

L’ES17, Port Talbot 2, débutera à partir de 12h07, heure locale.

WRC - ES17 : Solberg reprend la deuxième place à Loeb

"Nous restons concentrés, il ne faut pas faire d’erreur"


 


Petter Solberg récupère la deuxième place du Wales Rally GB en reprenant le dessus sur Sébastien Loeb dans Talbot Stage.

Solberg a devancé Sébastien Loeb de 3,2 secondes. Il prend la deuxième place pour 0,2 seconde au classement général : « La voiture a très bien marché. Nous restons concentrés, il ne faut pas faire d’erreur. »

Loeb explique : « Il semble être plus rapide dans cette spéciale. Encore une fois, on perd du temps dans l’après-midi. »

Troisième temps pour Jari-Matti Latvala qui conserve 28,1 secondes d’avance au classement général à deux spéciales de l’arrivée.

Cinquième temps pour Mikko Hirvonen à 6,4 secondes de Solberg. Le Finlandais ne se rapproche toujours pas de Mads Ostberg, 0,2 seconde plus rapide dans ce chrono avec une Ford en pleine possession de ses moyens.

Ott Tanak s’est arrêté dans la spéciale avec une roue avant-droit arrachée sur sa Fiesta. Son équipier Evgeny Novikov en profite pour s’emparer de la sixième place.

Comme Ostberg, Matthew Wilson est reparti de l’assistance sans coupure moteur. Nasser Al-Attiyah a perdu du temps en faisant un tête-à-queue. Sa Citroën DS3 WRC s’est mise en mode « sécurité » pour terminer la spéciale.

Paulo Nobre a abandonné en liaison avec un problème de batterie sur sa MINI John Cooper Works WRC du WRC Team MINI Portugal.

WRC - ES18 : Et Loeb reprend la deuxième place...

Pour un dixième


 


Sébastien Loeb prendra le départ de la Power Stage avec seulement 0,1 seconde d’avance sur Petter Solberg pour la deuxième place. Loeb a devancé Solberg de 0,4 seconde dans ce chrono.

« Je ne peux pas aller plus vite », soulignait Loeb. Alors que Solberg disait : « J’ai sous-viré dans le dernier virage. Je dois continuer d’attaquer. »

Jari-Matti Latvala reste en tête du rallye en ne concédant que 0,3 seconde à Sébastien Loeb. L’écart est de 28,1 secondes.

Mikko Hirvonen reprend 1,6 seconde à Mads Ostberg mais l’écart reste de 21,6 secondes à l’avantage du Norvégien.

Depuis l’abandon d’Ott Tanak dans le chrono précédent, Evgeny Novikov ne prend plus le moindre risque pour consolider sa sixième place.

Quelques gouttes de pluie commencent à tomber...

WRC - Latvala gagne au Pays de Galles

Loeb 2ème, Solberg 3ème


 

Les Finlandais Jari-Matti Latvala et Miikka Anttila, avec une Ford Fiesta RS WRC, gagnent le Wales Rally GB. C’est leur première victoire depuis le Rally Sweden en février.

Cette victoire de Latvala, sa seconde consécutive au Pays de Galles, met un terme à la série de Sébastien Loeb, entamée par le Philips Rally Argentina, fin avril.

Sébastien Loeb conserve sa 2ème place, devant Petter Solberg.

ES19 : La Power Stage pour Hirvonen, le rallye pour Latvala

Mikko Hirvonen fut le plus rapide de la Power Stage du Wales Rally GB alors que Sébastien Loeb prenait le meilleur sur Petter Solberg pour le gain de la deuxième place.

Dans ce dernier chrono, Hirvonen devançait Loeb de 0,2 seconde pour marquer trois points supplémentaires. Vainqueur du rallye, Jari-Matti Latvala marquait également un point bonus.

« J’ai vraiment eu du mal à trouver le rythme, la vitesse et la confiance durant ce rallye », confessait Hirvonen. « Aujourd’hui, c’était un peu plus encourageant. Ce n’est pas le résultat que nous étions venus chercher mais c’est toujours intéressant de terminer ainsi. »

Chris Atkinson a bouclé ce dernier chrono avec la roue arrière gauche endommagée.

Craig Breen s’impose en SWRC, trois mois après la mort de son ancien copilote Gareth Roberts.

Comment dans le chrono précédent, un crachin est venu mouiller certaines portions de la spéciale.

WRC - Latvala retrouve le chemin de la victoire

« C’est fantastique »


Jari-Matti Latvala vient de mettre un terme à 217 jours sans victoire en s’imposant à l’arrivée du Wales Rally GB. C’est sa première victoire en Championnat du Monde des Rallyes de la FIA depuis le Rally Sweden.

Copiloté par Miikka Anttila, Latvala a pris la tête du rallye dans l’ES3 avant de creuser l’écart au volant de sa Ford Fiesta RS WRC pour remporter le rallye avec 27,8 secondes d’avance.

Sébastien Loeb a pris l’avance sur Petter Solberg dans le tout dernier chrono pour cueillir la deuxième place. Sa série de cinq victoires consécutives, depuis le Philips Rally Argentina en avril, arrive à son terme.

Derrière Mads Ostberg, quatrième malgré des coupures moteur aujourd’hui, Mikko Hirvonen fait oublier une décevante cinquième place en gagnant la Power Stage. Ce résultat permet à Citroën de s’assurer du titre des Pilotes que seuls Loeb et Hirvonen peuvent encore remporter.

« C’est fantastique », commentait Latvala. « C’est l’un de mes rallyes préférés. Je l’avais déjà gagné l’an passé. Je suis très heureux de faire le doublé. Je dédie cette victoire à mon équipe. Elle a fait du très bon travail. J’étais très satisfait des réglages et des performances. J’avais des doutes après le Rally Finland mais ce retour est très bon pour le championnat. »

La deuxième place de Loeb montre la motivation intacte du Champion du Monde. Solberg avait débuté la dernière spéciale avec 0,1 seconde d’avance : « Je voulais le battre mais j’ai perdu trop de temps ce matin », soulignait Solberg. « Je suis très heureux pour Ford. Mais nous aurions pu faire un doublé. »

Le Russe Evgeny Novikov termine sixième après l’abandon de son équipier Ott Tanak qui a arraché la roue avant droite de sa Fiesta M-Sport dans Port Talbot. Thierry Neuville termine septième pour sa première apparition au Pays de Galles.

Huitième place pour Matthew Wilson pour son retour à la compétition devant Martin Prokop et Nasser Al-Attiyah qui arrache le point de la dixième place dans la toute dernière épreuve spéciale.

Sébastien Ogier gagne le classement Super 2000 mais la victoire SWRC revient à Craig Breen qui s’impose dans la catégorie trois mois après la mort de son ancien copilote Gareth Roberts.

Résultat:

Galerie d'images:

Écrire commentaire

Commentaires : 0