Sierra Cosworth 4x4 (1990-1993)

 

GROUPE A DE ROUTE


Fleuron de la gamme Sierra, la Cosworth proposait déjà une mécanique époustouflante. Lui succédant avec une transmission intégrale, la Sierra Cosworth 4x4 est devenue une redoutable sportive dont l'objectif était bien évidemment un engagement en compétition parmi le groupe A.


PRESENTATION


Née en 1983, en carosserie bicorps, la Sierra se décline rapidement en "coupé " ou plutôt en trois portes. Le haut de gamme basé sur cette définition s'équipe d'un moteur 2L turbocompressé développant 204 ch après quelques sérieuses retouches chez Cosworth. Destinée à la compétition, la RS Cosworth est une voiture peu diffusée (tirage à 500 exemplaires pour la RS 500). En 1988, suite au restylage, la Sierra est désormais disponible en version berline classique à coffre. La sportive de la gamme utilise alors cette variante. Mais de sportive débridée (souvenez-vous de son monumental aileron...), la Sierra RS Cosworth, devient Sierra Cosworth et gagne en discrétion pour plaire à un plus large public. Pourtant elle ne subit pas de modification technique notable. Ce n'est qu'en 1990 que Ford propose l'ultime définition de sa Sierra sportive. Malgré sa ligne de berline 4 portes pataude et fade, la Ford Sierra Cosworth 4x4 va réussir à marquer l'esprit des passionnés de voitures performantes. Forte en caractère, elle impose le respect et la passion dès qu'on se met à son volant. D'ailleurs, l'habitacle particulièrement bien équipé et la position de conduite excellente (Recaro) pourraient classer cette Sierra parmi les GT.

 

MOTEUR


Le moteur déjà vigoureux de la Sierra Cosworth développe pour l'occasion 16ch de plus, soit 220 au total, pour 1300Kg, le rapport poids/puissance est de 6 Kg/ch. Le bloc 2L a aussi été profondément remanié au niveau de sa conception et sa fabrication tout en gardant la même cylindrée. Les versions catalysées (culasse verte) et non catalysées (culasse rouge) ont pour particularité d'offrir quasiment les même valeurs et les mêmes performances. Cette mécanique très respectable permet à la Sierra de taper des chronos de premier ordre : 7" pour le 0 à 100 Km/H, 26"6 pour le 1000m DA et des reprises stupéfiantes de vigueur. La Sierra Cosworth 4x4 dispose également d'une nouvelle boîte (MT75) très agréable et très bien étagée.

 

SUR LA ROUTE


La transmission intégrale à différentiel central et viscocoupleur répartit le couple à 34% sur l'avant et à 66% sur l'arrière. Le pont arrière reçoit également un viscocoupleur. La répartition des masses est proche de 50/50 entre l'avant et l'arrière. La Sierra Cosworth dans sa version 4x4 est une auto fabuleuse à conduire. Aussi performante et sportive qu'agréable et facile au quotidien. Avec une répartition intéressante du couple, la Sierra est sportive à souhait, gardant à la limite un caractère de propulsion. Aussi à l'aise sur les grandes autoroutes que sur les petites routes sinueuses, elle est assurément l'une des Ford les plus excitantes à conduire qui aient existées.

 

:: CONCLUSION

 
Cette Ford Sierra Cosworth 4x4 est bien l'une des Ford les plus sportives et efficaces construites au cours des générations. Aujourd'hui sa cote sur le marché de l'occasion est très raisonnable et ce modèle se révèle fiable à l'usage. Un très bon choix pour la route et plus si affinités...

 

Source L'automobile Sportive

Écrire commentaire

Commentaires : 0